lundi 26 mai 2014

Dragster – Foggyview


English version here.

On l’a tous remarqué, Rennes se bâtit depuis quelques années une scène rock and roll à tendance garage qui n’a rien à envier à ses homologues nationaux. Dragster, c’est le batteur et le bassiste de Rigg qui ont fait leur truc à deux, après le départ du troisième qui est parti à Londres mais qui est revenu avec Madcaps et Catfight. Ouais, c’est un peu compliqué, mais en fait le garage à Rennes, c’est un peu comme dans un club échangiste. Les groupes sont tous plus ou moins potes, se forment et se déforment, mais tout le monde prend son pied, et le public en redemande ! (ok, un peu pardon pour la comparaison...) Ah oui, et ça sent la sueur aussi...

Avec Dragster, le combo envoie un rock primitif à t’en déboîter les cervicales, à chaque fois j’ai l’impression que Grototo va exploser sa batterie avec ses baguettes, et que Clément va finir par s’éclater les tympans avec ses riffs frénétiques. Même s’il y a eu quelques accidents, inévitables si on fait preuve d’un minimum d’objectivité, les deux acolytes arrivent à maîtriser leur garage qui déborde de fuzz, de la violence juste comme il faut. Dès les premiers "ouh ouh ah ah" du morceau “Lou L’enfer chasseur de dragons”, je sens des pulsions sauvages qui me donnent envie de jouer à Conan le barbare (ou Conanne ?), avec une lager à la main plutôt qu’une épée.

Après avoir joué notamment aux côtés des Magnetix au Mondo Bizarro, White Mystery au regretté Sympatic (pensée émue) et au Stade Rennais pour la Tattoo Convention, Dragster part en tournée un mois “un peu partout autour de la France”. Ils sortent une K7 en édition limitée GANJA WAR avec Six Tonnes de Chair mais tu peux aussi les retrouver sur la compile Hamburger Saignant de Frantic City Records qui vient de sortir. Regarde bien sur leur bandcamp et facebook, ils passent surement bientôt à côté de chez toi !




" Salut c'est Dragster, Clément, qui joue bien de la guitare, et Thomas, qui fait semblant de bien jouer de la batterie.
On est dans mon canap, 4 place Sainte Anne 35000 Rennes et on fait du garage « primitif », comme disent les vieux. On joue des morceaux de deux minutes trente pas plus, accompagné de larsens, guitare fuzz et batterie minimaliste. En ce qui concerne le chant, on raconte des histoires cool avec du sex et des hamburgers dedans! Sinon notre activité préférée c’est de chiller sur mon canapé en regardant de la télé réalité. "


x Votre définition du rock and roll ou de la musique ?

On peut pas dire qu’on soit très ouvert, mais pour nous la musique faut qu’elle soit à base de fuzz, des sixties à aujourd’hui. Après pour nous le rock, et plus particulièrement le « garage », ce n’est pas de jouer dans de grosses salles ou faire de grosses radios, ça nous intéresse pas. Jouer dans un rade et foutre le bordel c’est ça qui nous fait bander.


x Une image ?



Elle est cool non?


x Pire cauchemar ?

Jouer en première partie de La Rue Ketanou, ou un truc du genre quoi. Ça n’arrivera jamais mais rien que d’y penser j’en ai des frissons. Et le pire truc qui nous soit arrivé est déjà dans l’interview des Kaviar Special, mais je sais pas si finalement c’est le pire truc qui nous soit arrivé. Il y a quand même un côté fun à courir pieds nus sur l’autoroute.


x Un endroit préféré ?

On est pas difficile, un salon, un canap’... Notre endroit préféré je crois que c'est Rennes. Il s'y passe pleins de trucs, l'énergie de cette ville est folle ! Tous les groupes de garage sont cool, et puis y'a pleins d'endroits pour aller s'amuser !


x 3 albums :

- Coachwhips - Double Death :
Pour nous c’est la base. On a pas encore réussi à trouver un album mieux que ça. Et puis c’est Coachwhips qui nous a donné envie de monter Dragster, c’est notre plus grosse influence.

- Bazooka - S/T :
Album parfait, concert parfait, énergie parfaite.

- Reatards - Teenage Hate :
Cet album est parfait quand tu as envie de tout casser, et Jay Reatard quoi, que dire de plus...




x Une citation :

« C’est où qu’on chill ce soir? » - Barack Obama - 24 Avril 2013

x Discographie :

- WWI comp Retard Records (cassette)



- Hamburger Saignant comp Frantic City Records (LP)



- Black Totem Records digital comp



- Cassette chez Six Tonnes De Chair et plus tard LP avec pochette de Lou Banane (le fameux chasseur de dragons).








Laura Bauer

Aucun commentaire:

Publier un commentaire